Vous êtes ici :   Accueil » Les rencontres
Planning

agenda.jpg

Massilli'Hand
Partenaires

wiko.png

CEPAC

MSP_2015.png

artinian.png

Fleuriste Marseille

CD_13.jpg

oxyd_powered_by_ecritel2.jpg

DDJS.jpg

axa_new.jpg

Hummel_Haribo.png

LogoMarseille.gif

ebs.jpg

RegionPACA.jpg

 ↑  
Visiteurs uniques

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://csmphand.com/data/fr-articles.xml

Saison 2016-2017

Division 1 Départementale : François Noni

 Dimanche 6 novembre

Marseille Provence - Côte Bleue

QUE D’EMOTIONS …!!!

Une rencontre comme une autre au premier abord mis à part un tout petit détail. Il marquait la présence d’un binôme familial dans l’équipe pour la première fois. En effet, pour l’anniversaire de son père, Jeremy était venu jouer le match avec lui. Un moment qui marque dans la vie de ces deux joueurs, le père et le fils ensemble pour la première fois, l’émotion était présente dans le vestiaire et sur le terrain.

Début de l’échauffement.

Lionel donne la cadence tout en s’évertuant à torturer Franck, au bord de l’asphyxie, sur les allers retours. Les mauvaises langues commençaient à lancer les paris. Certains pariaient sur le claquage au bout de 2 min de jeu, d’autres pariaient sur le temps que Franck allait tenir sur le terrain, 3 min, 5 min, mais pas plus. Bref, l’ambiance était excellente et ça promettait pour la suite

1ere Mi-Temps :

Nous démarrons la rencontre de la meilleure des façons. 1 penalty de Jeremy et un but de Kevin nous permettent de créer un premier break, vite comblé par nos adversaires. Un but de Raphi et un nouveau but de Kevin nous permet de reprendre le large 4-2. Commence alors la traversée du désert. Durant 20 minutes, notre équipe ne parviendra pas à marquer le moindre but. Perdes de balles, mauvaises passes en attaque, passivité en défense 6-0, nous prenons un 10-00 qui permet à nos adversaires d mener de 8 buts (12-04) à 5 min de la mi-temps.

Temps mort : Steven, notre coach ce soir-là, change son fusil d’épaule tactiquement en passant en défense 5-1 avec Jeremy en poste avancé. Et cela porta ses fruits. Nous nous montrons plus solide en défense, perturbant la circulation de balle et les tireurs adverses. Et une bonne défense emmenant la confiance, nous retrouvions notre efficacité au tir en attaque, avec à la finition, Kevin, Lionel, Nicolas et Jeremy, pour atteindre la mi-temps sur le score de 14-10 pour Cote Bleue. Mais la confiance était revenue, cela se voyait dans le vestiaire. Steven, très convaincant dans ses propos et ses explications, d’u calme olympien, avait réussi à remobiliser ses troupes.

On allait voir ce qu’on allait voir… !!!

2éme mi-temps :

Nous démarrons cette deuxième période tambour battant. Julien et lionel signaient un 3-0 d’entrée de jeu, nos gardiens montaient en puissance, et notre retard diminuait au fur et à mesure (14-15 pour cote bleue à la 45eme minute). Commença alors le show Jeremy. En effet, entre la 45eme et la 55eme, il marquera 6 buts d’affilée et donnera 2 passes décisives, permettant à l’équipe de passer devant pour la première fois depuis la 5éme minute en 1ére mi-temps. Entre temps, Franck était rentré sur le terrain, le duo était enfin réuni pour leur plus grand bonheur. 50eme minute : Jeremy obtient un penalty. Kevin, qui les tire habituellement, le laisse à Franck. Va-t-il le réussir ? NON, arrêt du gardien, le ballon est récupéré par Kevin qui tire, nouvel arrêt du gardien, mais le ballon continue à voler, voler au-dessus de la zone, plongeon acrobatique de Franck qui effectue un superbe revers de la main sur le ballon, le projetant dans le but alors que le gardien adverse était toujours à terre. On a rarement vu Franck aussi heureux qu’à ce moment-là, avec les accolades et les rires des copains sur cet exploit qui, il est vrai, peu conventionnel. Mais le jeu continue. Marseille a le match en main. Les contre-attaques fusent. Jeremy marque encore 3 buts et Nicolas clôture la marque pour arriver à la fin sur le score final de 28-23 pour Marseille Provence.

Pour marquer ce moment, petite photo de l’équipe après le match et photo de Jeremy et Franck tous les deux pour immortaliser ce moment. Après une douche GLACIALE, tout ce petit monde se retrouva devant le gymnase pour partager une petite bière bien méritée. Il ne suffit pas d’avoir 17 ans et de marquer des buts en séniors, il faut tenir le coup sur la durée, car un match, chez nous, dure 3 mi-temps. Avec Lionel, Bruno, Jeremy, et quelques autres joueurs, on joue un replay de l’émission d’Eugéne Saccomano « On refait le match », ambiance bon enfant, petites vannes envers le « vieux de service », bref, un excellent moment passé.

A Franck Adjemi, Lionel, Raphael, Julien, Vincent, Titouan, Guillaume, Jeoffrey, Nicolas, Kevin, Steven, Bruno Gay, à Margaux qui est venue me voir parce qu’elle s’inquétait pour moi, aux épouses qui nous ont soutenues tout le match, à mon fils pour ce cadeau inoubliable, Merci à tous pour ce moment inoubliable passé en votre compagnie.

NOTA : AU FAIT , PAR ICI LA MONNAIE, LE VIEUX A TENU PLUS DE 5 MIN ET A GAGNE TOUS LES PARIS ENGAGES

Franck Alles

Dimanche 2 octobre

Marseille Provence 27-18 Lançon

Pour FRANCOIS… !!!

Deuxième rencontre pour l’équipe sénior D1 de Marseille Provence, cette fois ci face à Lançon.

Après la défaite subie à Salon il y a deux semaines dans des conditions rocambolesques (5 seniors dispo, deux -18 ans en renfort, les gardiens jouant sur le terrain à tour de rôle comme remplaçants pour faire souffler les copains), c’est une équipe motivée par la possibilité de remporter sa première victoire de la saison qui se présentait Dimanche 02/10/2016 aux Caillols.

Une équipe qui a perdu son joueur fétiche, François, mais récupéré Lionel, Rachid et Benoit, ainsi que Jeremy des -18 venu de nouveau en renfort, avec Franck comme coach.

Dès l’échauffement, petit rassemblement entre les joueurs et le coach.

Les consignes étaient de jouer le plus simple possible, faire tourner la balle jusqu’aux ailes, et aller au tir qu’une fois lancé vers le but.

1ére Mi-Temps :

Il faut croire que les gars avaient saisi les consignes à la lettre car nous prenons rapidement l’avantage 2-0 puis 4-1 grâce à Kevin qui marqua ses 2 buts à 9 m lancé comme une fusée, puis Lionel sur un service de Jeremy.

Commença alors le festival Guillaume Bulleryahen dans les buts.

En effet, il nous sauva la mise en multipliant les parades à 6 mètres (17 parades en 1ére période)

Pendant 14 minutes, nous ne parvenons pas à trouver l’ouverture dans la défense adverse, sois par maladresse au tir, sois grâce aux parades du gardien adverse (10 arrêts en 1ére période) si bien que de la 6éme à 21éme minute, notre compteur restait bloqué à 4 buts, permettant à nos adversaire de revenir à 4-4 à la 20éme.

Temps mort. Il fallait juste procéder à un petit recadrage, se montrer plus patient dans la construction du jeu, faire circuler le ballon plus rapidement.

Et cela fonctionna, puisque les buts se remirent à défiler de notre côté, mais aussi pour l’adversaire (8-7 26éme).

C’est sur deux contre-attaques de Jeremy et 3 nouvelles parades de Guillaume que nous basculions à la pause sur le score de 10-08

Il n’y avait pas grand-chose à modifier au niveau du jeu car les principes de jeu fonctionnaient bien, il fallait juste s’appliquer un peu plus au niveau du tir et durcir un peu plus en défense car nous n’allions pas suffisamment chercher notre vis-à-vis, ce qui générait des situations de tir pour nos adversaires.

2eme Mi-Temps :

Nous entamons cette 2éme mi-temps de la meilleurs des façons avec un 3-0 infligé à Lançon grâce à Vincent, Rachid et Jérémy, qui commençait à accélérer de plus en plus le jeu par des passes rapides et des courses vers le but.

Et comme Guillaume continuait son festival (5 nouveaux arrêts en 10 minutes), nous prenions une première avance confortable au score (15-11 40eme, puis 17-13 ) grâce de nouveau à 3 buts de Rachid.

Commença alors le festival Jérémy

Très actif en défense, récupérant des ballons en contre-attaque, accélérant le jeu en attaque placée avec en point d’orgue une double croisée avec Rachid et Kevin qui aurait mérité un meilleur sort, en 15 minutes, notre -18 marqua 6 buts et délivra 5 passes décisives à Rachid, Franck Adjemi et Kevin.

Avec en plus une super ambiance sur le banc de touche, où les copains encourageaient l’équipe, se levaient comme un seul homme à chaque but marqué ou à chaque arrêt de Guillaume

Et pendant ce temps , Notre guillaume adoré poursuivait son festival

Et c’est sur le score de 27-18 que se termina cette rencontre où une équipe de copains a passé un super moment sur le terrain, à jouer ensemble, à marquer des buts, à défendre ensemble.

Avec comme joueur du match, Guillaume qui, avec 30 parades, oui, vous ne rêvez pas, 30 parades, a survolé la rencontre.

Au niveau joueurs, Rachid (6 buts) et Jérémy (10 buts) ont été de tous les bons coups, tout comme les copains Kevin (4 buts), Vincent (2 buts), Lionel (2 buts) et Franck (3 buts).

Une mention spéciale pour Nicolas, notre deuxième gardien, qui a évolué sur le terrain et a réussi l’exploit de se faire sortir 2 minutes, 30 secondes après son entrée en jeu.

C’est dur l’apprentissage sur le terrain Nico, mais t’inquiète pas, on va bien finir par y arriver … !!!

Guillaume, Rachid, Kevin, Lionel, Benoit, Franck, Vincent, Nicolas, et Jeremy notre -18 ans, j’ai pris un énorme plaisir à vous coacher ce dimanche après-midi.

L’ambiance dans cette équipe m’a ravi, et ce sera avec plaisir que je viendrais vous donner un coup de main si je suis disponible (peut être que je vais reprendre une licence joueur, vous m’avez redonné envie… !!!)

Et pour toi François, nous te souhaitons tous un bon et prompt rétablissement, et reviens nous vite, car les vieux t’attendent pour reprendre le jeu avec nous (on ne dit jamais que l’on arrête … !!!)

Franck Alles


Date de création : 06/12/2015 : 19:12
Catégorie : Seniors Honneur Reg - -16 ans
Page lue 2286 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
26 Abonnés